J’ai testé : la gamme de soins du visage Finallyness 

Je devrais plutôt dire que j’ai totalement adopté cette routine depuis maintenant 4 mois, et je n’ai que du bien à en dire.

SIMPLICITÉ 

Une gamme composée de 4 produits essentiels : 1 lait démaquillant, 1 gel frais nettoyant, 1 crème jour et 1 crème nuit.

J’ai d’abord été marquée par la légèreté au toucher de ces produits : la sensation est très agréable à l’application, mais encore plus après utilisation. Même moi qui n’aime pas les crèmes (je n’en mettais presque jamais pour ainsi dire), celles de Finallyness passent crème – oui mon jeu de mot est pourri, je sais 😁 – et je n’ai pas cette impression de masque. Bien appliquées avec un léger massage, il n’y a plus rien en surface. Et c’est TANT MIEUX !

Mais pourquoi j’aime autant ces produits ? Le RESULTAT !

EFFICACITÉ

Je peux affirmer sans hésiter qu’au bout d’une semaine, mon absence de maquillage quotidien ne me dérangeait plus du tout. C’est vrai que je n’ai pas de problème de peau en général, mais voir celle de mon visage « s’harmoniser » et plus éclatante, ça fait un bien fou !

J’avoue que depuis, à condition d’avoir un évènement assez important, mon maquillage se résume à un RAL, un crayon contour, du mascara et quelques fois un eyeliner. Plus de fond de teint, même pas une poudre libre. Pour quelqu’un qui aime la légèreté, devinez mon sentiment ☺

LES PLUS

La formulation de la gamme Finallyness est à 100% non toxique garantie, les huiles et extraits de végétaux sont 100% BIO.

A découvrir dans la beautybox Kauribox

Publicités

J-25 : Wax a Wonderful World Abidjan

Dans moins d’un mois, Wax a Wonderful World pose ses valises à Abidjan.

Le 3 Décembre à la Galerie Houkami Huyzagn, le salon sera dédié à la mode inspirée d’Afrique et à la culture qui en dérive.

Organisé par Pagnifik en collaboration à Abidjan avec Ayana Webzine et Originvl – Arts et Culture, la programmation prévoit :

• du shopping avec une vingtaine de marques de prêt-à-porter, accessoires de mode, décoration et des produits de beauté 

• une exposition Art et Culture

• des animations pour tous (adultes et enfants). J’ai d’ailleurs l’honneur de diriger le défilé spécial Coiffures Afro avec la communauté Nappys de Babi.

L’entrée à 2 000 F permet de bénéficier d’un goodie bag offert par notre partenaire Wina Wax.

Billetterie en ligne ouverte

http://www.waxwonderfulworld.com/billetterie/

Court ou long, restez vous-même! 

Bam ! Un vrai saut dans le passé. Comme la première fois, sur un coup de tête, j’ai tout coupé.

Je me rappelle, janvier 2011, la coiffeuse a eu la même réaction :

– En tout cas moi je coupe pas tout cheveu ça là !

Aie ! Ce sont seulement des cheveux ! Il faut couper là-bas! 

Même si je suis sur liste rouge – ils sont nombreux à ne pas être contents, je vous assure -, je me sens bien. Bien, tout simplement, parce que ce geste n’a rien de particulier. Une envie est passée, je l’ai satisfaite. 

C’est exactement ce que vous devriez faire : satisfaire vos envies !

On ne ressent pas toujours ce petit truc qui vous picote, vous titille les méninges. Mais quand ça arrive, il n’y a pas 36 solutions. Laissez-vous faire. C’est peut-être un besoin de changement, une remise en cause. Ce n’est peut-être qu’une simple transition vers un meilleur vous. Vous empêchez ce meilleur de se manifester et de vous apporter tout le bonheur qu’il convoie. 

Pour moi, ça a été les cheveux. Après près de 6 ans de « crépitude », il fallait que je les enlève.

Les retirer pour mieux les voir repousser. Prendre le temps de savourer. La fameuse phrase « c’est parce que tu en as que tu les coupes » me fait toujours rire, parce que les gos avec les vrais cheveux sont dans la ville, laissez mes mougou-mougou là 😁. C’est sûr que mes tripatouillages vont me manquer, mais le court me donne envie d’être plus jolie, plus soignée. Qui sait, ça va peut-être jouer sur moi et ENFIN me pousser à faire un peu de zèle stylistique – ça n’a pas marché la première fois oh !
Couper et regarder repousser, c’est aussi un bon moyen de vérifier que j’ai acquis de bons gestes tout au long de ces années. Si tel est le cas, il devrait être aisé de les mettre en application pour un résultat encore meilleur que celui auparavant. Pourquoi ne pas en faire un défi ? Voilà une bonne raison ! Relançons la machine, et voyons ce que ça donnera. 

Bref, j’ai tout coupé, et je me sens BIEN !