#Entrepreneure : acharnée et bousculée

Quand je lis les publications d’amis (entrepreneurs ou pas), je pense que 2019 a été pour beaucoup d’entre nous une année DIFFICILE. En tout cas, ce fut dur pour moi. À tel point que j’ai eu l’impression d’avoir travaillé une année entière pour rien.

Lire la suite

Entrepreneuriat : (s’)encourager pour surmonter les doutes

Est-ce qu’il est possible d’exprimer tout ce qu’on ressent, lorsqu’on voit les prémices de son projet pointer du nez ?

Un concept qui prend forme, c’est beaucoup de choses en même temps. Lire la suite

Doit-on avoir peur du Nouveau ?

C’est quoi, le nouveau ? Un défi, un challenge, un examen ?

Tous les jours, nous devons faire face à quelque chose que nous ne connaissions pas auparavant. Ça peut être une tâche supplémentaire, une mission soudaine, un changement de cap, ou même de lieu de vie.

Comment vous appréhendez le nouveau ? Lire la suite

Le jour où on sait…

On passe le temps à définir dans la tête chaque élément de notre produit ou service. Tout y est clair, tellement qu’on pourrait l’expliquer le plus clairement possible en 2, voire 1 phrase. Mais qu’est-ce qui nous empêche de COMMENCER ? L’hésitation. Lire la suite

Cofina-Dojo coache 10 start-ups pour son premier Boostweekend à Abidjan

Pour son premier BoostWeekend à Abidjan, la Startup House by Cofina-Dojo accueillera 10 startups early-stage qui développent des solutions innovantes pour les marchés africains au cours d’un programme intensif pour startups prometteuses au Novotel Abidjan, du 25 au 27 août 2017.

Lire la suite

RAL, Mascara, Bijoux… Découvrez Imane Beauty

12728806_1087734701247617_3702577047813829472_nD’abord parce que ses produits sont de qualité, mais surtout parce que la personne derrière est une véritable battante, je ne pourrais m’empêcher de parler de la marque Imane Beauty.Awa S-D (qui se dévoile dans cette interview sur le site Afrique Femme) ne s’est pas contentée de créer une énième marque, mais elle a surtout relevé le défi de CRÉER dans un pays qu’elle ne connaissait pas, dont elle ne parlait pas la langue, dans lequel elle n’avait aucun repère. Malgré tout, elle a réussi à asseoir un marché local, et s’est exportée vers le continent Africain. Une fierté africaine, que dis-je, Ivoirienne ! Lire la suite