#KunsiTour, la Caravane de beauté !

Après Yamoussoukro en début de semaine, c’est Daloa qui a accueilli la team Kun’si ce week-end. A cette étape de la tournée, je peux affirmer que l’objectif de départ est atteint : apporter nos conseils à ces femmes de l’intérieur du pays, qui n’ont pas beaucoup accès à des services et des produits de qualité. Nous avons pu noter énormément de préoccupations concernant les soins quotidiens, les bons produits, etc. Ce qu’il faut retenir, c’est le manque de services adaptés aux chevelures crépues. Toutes celles que nous avons pu rencontrer ont dit presque la même chose : « nous souffrons ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A Daloa, nous avons pris un grand plaisir à travailler avec l’Association des Coiffeurs de la ville, une structure bien organisée : plus de 200 salons et coiffeurs individuels ont été recensés, et la présidente Béa semble mener les activités de l’association de bonne main. Des salons accueillants, à l’image de Gérard (vice-président de l’association) et d’Agathe, gérante de « Antilope Coiffure » qui nous a laissé investir son espace avec beaucoup de gentillesse.

Ça a été une joie de pouvoir prendre soin des chevelures de toutes ces dames.

Prochaine étape du #KunsiTour : Bouaké du 9 au 11 octobre, avec en soutien la Team Lotus de Satoci.

Merci encore à L’Oréal via Dark & Lovely Au Naturale, Stenders, Dr Magic Solutions, Nature et Traditions, Adeba Nature qui nous ont accompagné sans hésiter.

Publicités

Kun’si lance les activités du Club Privilège

Presque 5 mois après le démarrage, les choses bougent chez Kun’si 🙂

Le centre capillaire a dernièrement lancé ses offres d’abonnement soins, qui représentent près de 50% de ses prestations. Kun’si démarre également les activités de son Club Privilège avec une carte qui donnera un accès à de nombreux avantages : Lire la suite

Kun’si, pour la beauté capillaire : Bienvenue chez vous !

Cela fait exactement un mois que le premier établissement Kun’si a officiellement ouvert ses portes. Vous savez ce que c’est ? Une future chaîne de centres de soin et d’entretien du cheveu naturel.

Logo Kun'si

Pourquoi avoir créé Kun’si ? En vérité, c’est un projet qui date d’au moins 5 ans.  Lire la suite

Mon TWA et sa routine du mois.

Ce n’est pas parce que c’est un TWA* qu’on ne fait pas de Soin ! Qu’ils soient longs ou courts, vos cheveux auront toujours besoin que vous leur accordiez un minimum d’attention.

Ma routine actuelle est très axée hydratation, parce que c’est l’un des plus gros défis des cheveux crépus. Je me conditionne pour adopter dès maintenant une bonne habitude que je dois conserver sur le long terme. En quelques points :

– hydrater et nourrir : humidification + crème et/ou huile chaque soir au coucher ET foulard satin/soie pour conserver toute l’eau apportée.

J’utilise le spray, le lait hydratant et l’huile de la gamme Evolve by Nanou Sassou, « Hair Doctor » à l’honneur lors du premier beauty brunch des Nappys de Babi.Quand j’ai envie de faire simple, c’est du beurre de Karité. 

– vu que c’est court, je lave presque tous les jours (c’est trop chic!) : soit shampoing directement au savon noir ou avec un shampoo 2 en 1. 

En ce moment, je teste le nouveau Low Shampoo Garnier Ultra Doux Avocat Karité, nouvelle formule mieux adaptée à nos spécificités du sud.
Soit j’opte pour un soin profond + shampoo. Dans mon bac, le merveilleux soin de Bissa’a, une marque que vous découvrirez très prochainement dans la Kauribox, ainsi que le duo Shampoo-Conditionner Evolve.

Et vous, quelle est votre routine actuelle ?

*TWA: afro très court.

Le salon Black Beauty Fair ouvre les portes de sa 2e édition

Ça y est, l’un des grands rendez-vous annuels de la beauté noire a ouvert ses portes ce matin à l’espace Latrilles Events. 

Pendant deux jours, Black Beauty Fair réunit les professionnels de la beauté et leurs cibles, sur deux jours d’ateliers, de conférences, démos et bien sûr, de cadeaux à emporter chez soi.

Parmi les marques à découvrir ABSOLUMENT – d’un point de vue très souvent orienté Nappy, évidemment 🙂 -, il y a :

BISSA’A, la marque capillaire qui nous vient du Cameroun

Talowa : j’en ai des choses à vous dire, sur cette marque co-créée par une Ivoirienne !

Adeba Nature, une autre marque créée par une Ivoirienne

et Le Petit Olivier  avec qui j’ai vraiment hâte d’échanger. On n’en dit que du bien, et je n’ai pas encore testé les produits

N’hésitez pas à y aller, et à me laisser un commentaire ici avec vos appréciations.