Baob’Art : créativité et ethnique au programme

Il y a déjà quelques semaines que j’ai pu rencontrer les initiatrices de cette exposition, qui se veut différente de ce qu’on voit habituellement.

Il y aura de tout : Accessoires, linge de maison, déco, art de la table…

On ne peut pas le nier, quand on parle de ce genre d’évènement, on a une crainte spécifique : retrouver les mêmes objets chez tous les exposants. C’est tellement fréquent qu’il faut fouiller minutieusement pour trouver ce petit truc spécial auquel on accroche.

 

Baob’art part sur la volonté de valoriser chacune des créations de ses participants. Il y a tellement de belles idées qui ont peur de sortir des pavillons privés, par crainte de copie ! Ce n’est pas la propriété intellectuelle qui y mettra un frein, croyez-moi…

Pour cette première édition, BAOBAB Collection (à la base de l’exposition) a voulu rassembler ses confrères créateurs sur une plateforme dédiée. Ce sera le lieu pour travailler à établir une charte éthique, pouvant garantir à ces artistes le respect et la valorisation de son travail.

Rendez-vous le 6 mai, au Pavillon Nennya à Angré. L’évènement tombe à pic pour trouver de beaux cadeaux pour la fête des mères 😉 et donc, nous y reviendrons.

Plus d’infos au 09 396 529 ou 06 111 313

 

Publicités

Naïma Dolls, les poupées ivoiriennes de Sara

wp-1482263909878.jpgPour une fois que j’ai eu le temps de passer, j’ai pris un énorme plaisir à discuter fashion avec Sara Coulibaly-Diomandé, Créatrice de la collection de poupées Naïma Dolls.

D’ailleurs elle est en interview quand j’arrive. Les grands gens je vous dis ! Donc je m’affaire en attendant. Pour information, les ateliers Naïma Dolls sont situés à Abidjan, où les poupées sont habillées, empaquetées et distribuées partout dans le monde.

Lorsque je lui demande pourquoi avoir décidé de se lancer sur le commerce des poupées, Sara répond qu’elle a tout simplement fait ce qu’elle aurait aimé qu’on fasse pour elle : créer des jouets qui ressemblent aux petites filles d’ici et dans lesquelles elles pourront se reconnaître. Une envie qui lui tenait encore plus à coeur, étant maman d’une petite Naïma – ne me demandez plus d’où vient le nom de la collection 😊.

Sara est avant tout une entrepreneure, car elle est également à la base de la marque de chaussures MyMiry.

wp-image-1018097188jpg.jpgVous aurez le choix entre plusieurs poupées – un choix très varié avec toutes les collections- mais mon préféré reste le beau poupon Adjo. Ina ne réussira pas à me l’arracher.

Les poupées Naïma Dolls sont disponibles à Carrefour.

J-25 : Wax a Wonderful World Abidjan

Dans moins d’un mois, Wax a Wonderful World pose ses valises à Abidjan.

Le 3 Décembre à la Galerie Houkami Huyzagn, le salon sera dédié à la mode inspirée d’Afrique et à la culture qui en dérive.

Organisé par Pagnifik en collaboration à Abidjan avec Ayana Webzine et Originvl – Arts et Culture, la programmation prévoit :

• du shopping avec une vingtaine de marques de prêt-à-porter, accessoires de mode, décoration et des produits de beauté 

• une exposition Art et Culture

• des animations pour tous (adultes et enfants). J’ai d’ailleurs l’honneur de diriger le défilé spécial Coiffures Afro avec la communauté Nappys de Babi.

L’entrée à 2 000 F permet de bénéficier d’un goodie bag offert par notre partenaire Wina Wax.

Billetterie en ligne ouverte

http://www.waxwonderfulworld.com/billetterie/

Bèbali event: Mots et danses pour conter l’Afrique

​Si comme moi, vous avez envie de vous retrouver dans une atmosphère quasi « villageoise » et bien de chez nous, je vous invite à participer à l’après-midi culturelle du groupe Bèbali, dont le but principal est de faire découvrir le continent sous toutes ses superbes facettes. 

Autour du thème « Contes et Valeurs Culturelles« , conteuses, compagnies de danse, artistes et créateurs promettent un moment de partage unique et fort en sensations.

Gastronomie Africaine- Contes-Danses et Jeux Divers.

Rendez-vous Samedi 30 juillet à Hollywood Boulevard (II Plateaux Vallons).
Tarifs: 

Pass adultes 15000 

Pass enfant 7500 

Pass family 50000 (2 adultes et 3-5enfants)

Infos et Réservation : 

05024141 / 07200199

Cheveux crépus : note militante contre mauvaise opinion.

On ne le dira jamais assez. Le cheveu crépu n’a rien d’extraordinaire. Il est naturel, on naît avec, et c’est tout logiquement qu’on devrait apprendre à s’en occuper et à s’en accommoder, quand on ne veut pas passer par la case chimique.

image
Lire la suite

Top 4 des expressions les plus populaires en Côte d’Ivoire en 2014

Pour qui ne le saurait pas, l’Ivoirien ne manque aucune occasion de rajouter une expression à son vocabulaire. Le plus drôle, c’est que ces nouvelles venues découlent le plus souvent d’une situation cocasse, mais comme nous avons l’art de rire de tout…

Voici mon top 4 des expressions qui ont marqué l’année 2014 Lire la suite

Afrique mon Afrique, qui es-tu?

Au 1er janvier 2011, ma résolution ultime, la plus importante (et certainement la seule de l’année) a été d’apprendre tout ce que je pouvais assimiler sur l’Afrique. Les peuples, les cultures, mais aussi les courants politiques, les mutations sociologiques… En gros, je veux savoir de mon continent ce que nous n’apprenons pas à l’école.

Et j’ai commencé. Il y a une semaine, je suis sortie de la FNAC avec un gros bouquin sur «les traites négrières». J’avoue que cela a titillé ma curiosité, et ma surprise évolue au fur et à mesure de l’evolution de la lecture. La traite négrière n’est donc PAS du fait originel de l’homme blanc… Intéressant…

Il y a tellement de choses à apprendre sur un continent que nous négligeons nous-mêmes en temps qu’africains, et nous osons espérer que d’autres personnes nous diront ce qu’il faut savoir. Je n’ai pas honte d’afficher mon ignorance sur l’Afrique qui m’a vu naître, tant que je fais l’effort de rattraper le retard que j’ai accumulé. J’espère que de bonnes âmes bienveillantes n’hésiteront pas à me porter assistance.

Macmady, Thinkin’ about the World ::::: Mis en ligne avec WordPress pour BlackBerry