Femmes d’émigrés : entre désillusions et désenchantement

Crédit photo : Antoine Lorgnier - AFP

Au Sénégal, un modou-modou, c’est cet homme qui quitte son pays pour tenter sa chance en Europe ou en Amérique.

Beaucoup de femmes Africaines se vantent presque d’avoir un mari à l’étranger, qui s’occupent bien d’elles et n’hésitent pas à le démontrer. Mais au fond, la réalité est quelque fois terrible : manque d’amour, abandon du mari…

Comment les épouses de migrants vivent-elles réellement cette situation ?

Aurélie Fontaine leur donne la voix dans son reportage sur RTS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s