Nouvelles entreprises ivoiriennes: quels soutiens?

Comment soutenir la volonté de sortir de l’informel et passer à un statut de petite entreprise? A mon avis, c’est l’un des énormes défis que doit relever l’état ivoirien. Des centaines de milliers de personnes vivent de petites activités sans etre identifiées. Toutes n’ont pas les ressources nécessaires pour se transformer, mais bon nombre d’entre elles ont l’envie de passer à un niveau supérieur. Pour cela, il faudrait passer tous les obstacles de la réalité économique.

Les formalités administratives, les frais généraux de fonctionnement (local, factures, etc.), tout cela demande un investissement que beaucoup ne peuvent pas se permettre de faire. Quand ils y arrivent, les activités de promotion sont décourageantes. Pour vendre, il faut se faire connaitre. Se faire connaitre, ça coûte cher. Rien que les taxes que les communes exigent pour des promotions terrain sont énormes pour une nouvelle PME. N’essayons même pas de penser à une campagne media. Comment faire?
Serait-il possible, par exemple de pratiquer des tarifs appliqués aux nouvelles PME/PMI? Encourageons l’initiative.

Réfléchissons-y !

Posted from WordPress for BlackBerry.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s