Campagne promotionnelle, ou comment se faire arnaquer

Vous souhaitez faire une action promotionnelle? Soyez prêts à vous faire arnaquer.

Exemple: le marché de Belleville, à Treichville

La place est « supposée » être publique, il ne suffit donc que de s’acquitter d’une taxe et d’une autorisation de la mairie pour pouvoir occuper les lieux et faire votre activité.

Les droits et taxes inhérents à une pareille autorisation s’élèvent à 10.000F à payer auprès du Régisseur. On vous signale que vous pouvez vous en acquitter directement à la Mairie. Vous le faites.

Le jour J, vous vous affairez à préparer le cadre physique de vos activités. Ô surprise, vous êtes gentiment abordés par les « jeunes » du quartier qui vous diront que l’endroit leur « appartient », parce que les riverains y font leurs « baptêmes, funérailles ». Et les « débrouilleurs » encaissent leurs pièces de 100f en journée pour les véhicules qu’ils font semblant de garer.

Lorsque vous vous rendez à l’annexe de la mairie au sein du marché, le responsable vous confirme que la place est bien publique, mais qu’il n’a aucune autorité sur ces jeunes. A vous de vous arranger avec eux.

Pendant que vous tentez de régler ce souci, vous recevez la visite du Régisseur des Taxes et Recettes, venu réclamer son dû en soutenant que les frais que vous avez soi-disant payés à la Mairie ne le concernent en aucun cas. Il vous demande donc de vous mettre à jour a son niveau, en rectifiant que c’est 10.000F PAR JOUR, précision qui n’est nullement signifiée sur le document de la mairie. Quand vous lui précisez la durée de votre campagne promotionnelle, il vous recommande de « négocier » avec la mairie pour un tarif « global ». Il n’oublie pas de vous avertir de passer régler vos taxes avant 15h. A ce moment, vous vous rendez compte que vous n’avez aucun reçu du premier paiement.

Questions:

– comment la place publique peut-elle être sous la gestion des riverains?
– où vont les taxes dont vous vous acquittez, si chaque agent de la mairie « fait son prix » et que vous n’avez aucune facture?

Jusqu’à quand ce genre de magouille va-t-elle durer?

Candidats à la municipalité, vous comptez faire quelque chose pour y remédier ?

 

Posted from WordPress for BlackBerry.

4 réflexions au sujet de « Campagne promotionnelle, ou comment se faire arnaquer »

  1. C’est le signe que personne ne respecte la loi. Chacun créé son territoire et encaisse ceux qu’il peut. Les mairies font honte avec ce genre d’attitudes

  2. Vive la politique du citoyen lambda qui fait du business pour se remplir les poches de billets de banque.Ah quelle histoire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s