J’admire… La vendeuse d’aloco

alocoElle est toujours là, quand on a un petit creux, ou même un grand.

L’odeur de ses fritures est capable de vous faire renier le plat de la maison, et son petit piment d’accompagnement a toujours quelque chose en plus.

Elle sait conquérir le coeur de tous les enfants du quartier, et réunir les plus grands autour d’une assiette bien remplie.

Elle est courageuse, à transporter ses lourdes charges du marché de gros à son domicile.

Plus entrepreneur qu’elle, tu meurs.

Elle est FIÈRE. Elle ne travaille pas dans un bureau certes, mais ce petit revenu assure la scolarisation de ses enfants. Elle au moins, elle a un job…

2 réflexions au sujet de « J’admire… La vendeuse d’aloco »

  1. Elle le mérite vraiment ce vibrant hommage que tu lui rends aujourd’ui.La vendeuse d’alloco a sa liberté d’etre à son propre compte et a son indépendance ou son autonomie financière.C’est le meilleur gouter au monde,je te l’accorde aussi…oh.J’adore ce type d’entreprenariat qui rend service à tout un chacun au pays des éléphants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s