Les africains, champions de la récup’

Je me souviens encore de ces fins de mois où nous nous demandions comment nous débarrasser des centaines de canettes de soda qui s’accumulaient à la maison, grâce à la généreuse amitié que liait mon père à son « jeneciteraipointlamarque – zéro ». A raison de 2 ou 3 par jour, sans compter celles que nous piquions en cachette, le lot grossit vite… Il y avait aussi toutes les bouteilles en plastique, toujours mises de côté…

En fait, dans nos pays dits « sous-développés », nous avons toujours fait du tri écologique. Pourquoi, déjà parce que nous sommes en manque de sous, et la récupération des déchets ménagers représentait une rente supplémentaire. On voit toujours ces personnes – et très souvent des enfants – déambuler dans les déchetteries municipales à la recherche de tout ce qui pourrait être revendu: papier, plastiques, bouts de fer…

Mais cette attitude se retrouve aussi dans l’industrie, puisque dans certains pays, comme la Côte d’Ivoire, les boissons sont vendues dans des bouteilles en verre, consignées pour leur assurer un retour vers le distributeur.

Pour une fois que nous ne sommes pas en reste, on pourrait améliorer la chose, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s